Le vendredi 29 novembre 2019 est décédé à Jette le chanoine Raymond Van Schoubroeck à l’âge de 91 ans. Né à Uccle le 14 août 1928, il fut ordonné prêtre le 12 avril 1953.

Le chanoine Raymond Van Schoubroeck a été vicaire à Auderghem, Sainte-Anne (1953-1957) et à la collégiale Sainte-Gudule (1957-1959). En 1969, il devint directeur-adjoint du secrétariat interparoissial de Bruxelles. De 1962 à 1966, il fut aumônier fédéral des Guides Catholiques de Belgique (GCB). En 1962 aussi, il devint adjoint du vicaire général pour le vicariat de Bruxelles, ce qui lui fit porter à partir de 1963 le titre de chanoine honoraire. De 1966 à 1991, il fut responsable du diaconat permanent francophone. En 1982, il fut nommé vicaire épiscopal pour la pastorale des étrangers à Bruxelles (jusqu’en 1993) et de 1992 à 2005, il fut curé des paroisses bruxelloises de Saint-Nicolas, Saints-Michel et Gudule, Notre-Dame du Finistère, et en même temps doyen de la zone de Bruxelles centre. En même temps, de 1995 à 1998, il fut coresponsable du groupe de recherche et d’animation en paroisse. Il fut aussi administrateur paroissial de Notre-Dame aux Riches Claires (2000-2005) et de Sainte-Catherine (2001-2006). Il a pris sa retraite fin avril 2005.

Son parcours ecclésial montre en suffisance combien Raymond fut un pionnier. L’Eglise lui doit beaucoup. En 1959 il fonda aussi Télé-Accueil, plus tard il porta sur les fonts baptismaux El Kalima, lieu de rencontre entre chrétiens et musulmans.

Le chanoine avait eu l’idée géniale de rassembler – en un groupe nommé « Les 15 plus » –  des adolescents catholiques issus des communautés étrangères. On apprenait là comment la foi de Vietnamiens, Araméens, Albanais, Italiens, Espagnols, Portugais, Congolais et autres pourrait irriguer la foi à Bruxelles.

D’une grande bienveillance, toujours à l’écoute, il trouvait les mots et les gestes qui soulagent et redonnent espoir. On retiendra aussi son humilité et sa grande discrétion.

Son engagement et sa fidélité au Seigneur et à l’Eglise furent sans failles.

Nous le savons entré dans la paix du Père, savourant pleinement cette Vie éternelle qui a marqué son existence terrestre.

Ses funérailles seront célébrées en la cathédrale des Saints Michel et Gudule à Bruxelles le samedi 7 décembre à 11 h.

Qu’il repose dans la paix du Seigneur.